Founded in 1983 - United for Diversity and Racial Equality

ENQUÊTE CIVILE SUR LES INTERVENTIONS POLICIÈRES FATALES : L'OMBUDSMAN DE L'ONTARIO, ANDRÉ MARIN, PRÉSENTERA SON RAPPORT D'ENQUÊTE SUR LE SYSTÈME ONTARIEN


Montréal, le 19 novembre 2008 --- L'Ombudsman de l'Ontario, M. André Marin, fera le bilan de l'enquête de son organisme sur les opérations de l'Unité des enquêtes spéciales (UES) de l'Ontario au cours d'une conférence co-parrainée par le CRARR le 24 novembre prochain, de 19 h 30 à  21 h 30, au Pavillon Sherbrooke de l'Université du Québec à  Montréal, situé au 200, rue Sherbrooke ouest, SH-2420 (entre Jeanne-Mance et Saint-Urbain, Métro Place-des-Arts).

M. Marin présentera, en français et en anglais, les conclusions de son rapport d'enquête, intitulé « Une surveillance imperceptible » et publié en septembre 2008. Sa présentation sera suivie de commentaires d'experts québécois, M. Jean-Claude Icart, coordonnateur de l'Observatoire international sur le racisme et les discriminations, de la Chaire de recherche sur l'immigration, l'ethnicité et la citoyenneté (CRIEC) à  l'UQAM et de M. Dominique Peschard, président de la Ligue des droits et libertés du Québec, qui feront une mise en perspective de l'expérience ontarienne par rapport au système québécois d'enquête sur les actes graves commis par des policiers.

L'Unité des enquêtes spéciales est un organisme civil unique en son genre au Canada, chargé d'enquêter sur les actes ayant causé des blessures graves ou la mort, commis par des policiers en Ontario. Le rapport de l'Ombudsman propose de nombreuses recommandations afin d'améliorer l'UES, qui a été fondée en 1990 suite aux recommandations du Groupe de travail sur les relations raciales et la police, afin d'éliminer les préoccupations du public quant à  la partialité et à  la crédibilité des enquêtes sur les interventions policières menées par d'autres policiers.

Faisant partie des activités organisées par le CRARR pour souligner le 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, la conférence vise à  promouvoir la mise sur pied d'un système civil semblable au Québec, suite à  l'intervention policière fatale à  Montréal-Nord en août dernier et aux développements récents concernant d'autres interventions policières causant la mort de personnes tels MM. Mohamed Anas Benis, Michel Berniquez et Quilem Registre à  Montréal. Les co-parrains du forum sont la CRIEC, l'École des affaires publiques et communautaires de l'Université Concordia, la Ligue des droits et libertés du Québec et QPIRG Concordia.

logoCRIEC.jpg
Snapshot 2009-12-31 15-25-21.jpg