Founded in 1983 - United for Diversity and Racial Equality

LE CRARR RECHERCHE DES TÉMOINS POUR UN CAS DE HARCÈLEMENT ETHNIQUE ET SEXISTE DANS UNE UNIVERSITÉ


Montréal, le 2 mars 2010 --- Le CRARR est à  la recherche de personnes qui travaillent dans une université dans le centre-ville, qui ont été victimes ou témoins d'actes de harcèlement à  caractère ethnique et sexiste d'une employée d'origine française, qu'il soutient dans sa revendication pour le plein respect de ses droits.

Il s'agit d'une femme qui travaille dans un poste administratif qui a été exposée, quelques semaines après son embauche, à  des actes de harcèlement psychologique, de violence physique et mentale et de discrimination à  cause de son origine française et de son sexe et ce, provenant de la part du directeur de son unité de travail.

Elle est tombée malade après avoir sollicité de l'aide de quelques autorités à  l'intérieur de l'université, qui n'ont pas agi de manière rapide, diligente et efficace pour la protéger; en fait, son employeur a continué à  l'exposer à  un climat de travail empoisonné et à  des actes de représailles de ce gestionnaire. Par conséquent, l'employée en question a dû être en congé de maladie et suivre des soins psychologiques, sa santé et sa sécurité au travail étant gravement compromises.

Selon quelques témoignages déjà  recueillis, il paraît que ce gestionnaire a commis également plusieurs actes de discrimination, de harcèlement et de violence à  l'endroit d'autres employés sous sa charge et que la situation est bien connue tant de la part de l'administration que de la part du syndicat concerné. Mais on a laissé la situation perdurer année après année.

Avec l'aide d'élus des Français à  l'étranger, le CRARR prépare actuellement une intervention publique auprès des médias québécois et français pour dénoncer le sort réservé à  cette employée française et pour interpeller publiquement le président de l'université en question ainsi que les autres autorités telles la Commission des droits de la personne pour que celle-ci initie une enquête sur le climat de travail au sein de l'unité en question.

Le CRARR souhaite obtenir en toute confidentialité les témoignages de personnes ayant vécu et vu personnellement de tels actes dans ce milieu de travail. Il désire également faire appel à  certaines victimes de ce gestionnaire pour qu'ils puissent agir publiquement comme témoins.

On the job F .jpg