Fondé en 1983 --Unis pour la diversité et l'égalité raciale

108 000 $ DE COMPENSATION À DEUX VICTIMES DE RACISME DANS L'EMPLOI AU QUÉBEC


Montréal, le 1er novembre 2010---Deux hommes noirs de Montréal ont obtenu plus de 100 000 $ à  titre de compensation financière après avoir subi des actes de racisme dans l'emploi au sein du centre de détention de Saint-Jérôme en 2004.

Les faits entourant ce cas sont décrits au http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/ME/Novembre2010/01/c765...

L'enquête sur la plainte déposée par le CRARR au nom des deux hommes a duré cinq ans et la discussion sur le règlement, dix mois. À quelques reprises durant l'enquête, le CRARR a fait des représentations vigoureuses pour corriger certaines démarches d'enquête et d'analyse erronées.

S'exprimant au nom des deux hommes, le directeur général du CRARR, M. Fo Niemi, constate que le délai de l'enquête est inacceptable car il aurait découragé un grand nombre de victimes de discrimination. « Un délai de justice est un déni de justice, car pendant cinq ans, les deux hommes ont vécu avec les préjudices, dont l'atteinte à  leur réputation professionnelle et la perte de l'estime de soi. L'égalité retardée est l'égalité refusée ».

« En bout de ligne, le message est clair pour tous les employeurs : la discrimination raciale coûte cher et mieux vaut prévenir que discriminer », dit-il. « Les deux hommes espèrent que cette victoire encouragera les autres victimes de racisme à  sortir de l'ombre et à  agir ».

Lire :

http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/regional/archives/2010/11/20101101-103039....

http://ruefrontenac.com/nouvelles-generales/justice/29657-discrimination...

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-dive...

http://qc.news.yahoo.com/s/capress/101101/nationales/d_tention_discrimin...

Gavel 1.jpg